Facebook
Youtube
Twitter
GooglePlus
Mail

Guilty Crown

Ecrit par Azurias
Fait le 12 novembre 2015
Synopsis
350610yuzurihainoriwallpaper2other

L’histoire prend place au Japon en 2039, après l’apparition du « Virus Apocalypse » durant le Lost Christmas de 2029. Depuis cet événement, le Japon est sous le contrôle de l’organisation internationale nommée AHQ.

Ouma Shu, un étudiant de 17 ans, a obtenu le pouvoir nommé « La main droite de Dieu » après avoir fait la rencontre de Inori Yuzuriha. Ce pouvoir permet d’extraire les « Voids » des gens qui sont des armes ou des outils à l’image du cœur de la personne duquel il sont extraits. Après avoir reçu ce pouvoir, Shu va rejoindre l’organisation des « Croques-Morts », un groupe de personnes qui a pour but de faire perdre le contrôle du Japon aux AHQ, ce groupe est dirigé par Gai Tsutsugami un leader adulé par toute l’organisation.

Shu est un jeu homme timide depuis son enfance et durant toute l’histoire il va changer grâce à sa rencontre avec Inori.

Alors Shu va t-il réussir à battre le AHQ et comment va t-il faire usage de son pouvoir ?

Nom complet :
Guilty Crown (ギルティクラウン, Giruti Kuraun)
Genre :
Pays d'origine :
Japon
Auteur :
Shion Mizuki
Année de parution :
2011
Tomes :
7
Année de production :
2011
Réalisateur :
Tetsurō Araki
Scénariste :
Hiroyuki Yoshino
Compositeur :
Hiroyuki Sawano
Studio :
Production I.G

Shu est un étudiant plutôt banal et mal dans sa peau, qui souhaite autant que possible éviter toutes sortes d’ennuis ou de problèmes, et qui ne considère aucun de ses camarades comme un véritable ami. Il entretient malgré tout de bonnes relations avec Souta, Yahiro, Hare et Kanon. Seulement, lorsqu’il va dans son repère pour prendre son déjeuner comme à son habitude, sa vie bascule : il y retrouve Inori, chanteuse des EGOIST, blessée et serrant un robot, qu’elle dit devoir remettre à Gai. Il tente de comprendre ce qui lui est arrivé et de faire la conversation, lorsqu’un corps du GHQ entre et emmène la jeune fille, qui serait une terroriste, sans qu’il ait le courage d’agir. Cependant, le robot d’Inori indique à Shu un emplacement sur une carte, et l’adolescent décide cette fois d’agir, et d’amener le robot à l’endroit indiqué.

Shu retrouve Gai, mais se fait alors impliquer dans un combat déclenché par le GHQ et doit s’enfuir avec le Void Genome. Cependant, lorsqu’il retrouve Inori, qui s’est échappée entre-temps, il veut la sauver et brise par mégarde le flacon initialement destiné à Gai, qui lui confère le pouvoir d’extraire les Voids des gens, le pouvoir du roi. Gai, dont les plans sont chamboulés, décide d’inclure Shu à la contre-offensive du lendemain. Cette opération est une réussite, et Gai propose à Shu de rejoindre son organisation, les « Croque-Morts ».

 

 

Chanteuse du groupe EGOIST, c’est en fait une membre du groupe des « Croque-Morts ». Blessée au cours d’une opération visant à livrer à Gai le Void Genome, elle en fera don à Shu. Son Void est une épée, qui permet à son utilisateur de créer des barrières de protection contre toute attaque visant celui-ci et des plateformes pouvant servir d’escalier. Elle est très proche de Gai car c’est lui qui lui a donné son nom. Pour le soigner du virus qui le contamine, elle lui donne de son sang pour le guérir. Au début, elle va jouer la comédie en faisant croire à Shu qu’elle l’aime pour faire en sorte que celui-ci fasse tous ce que Gai lui dit mais plus tard elle montrera qu’elle est vraiment amoureuse de lui.

Leader des « Croque-Morts », le Void Genome lui était à la base destiné. Il a envoyé Inori voler le Void Genome dans la base ennemie, mais Shu se retrouve impliqué dans cette affaire. Shu la sauve, ce qui réveille le pouvoir du Void Genome et Shu devient à ce moment-là un « roi ». Il intégrera Ouma au groupe à la suite de la révélation de son pouvoir. Il possède la faculté de voir le Void des gens car il a été infecté par le virus de l’Apocalypse encore enfant, dans le laboratoire de Shuichiro Keido. C’est un personnage mystérieux dont on ne connaît pas particulièrement les intentions avant la fin de l’anime. Il est atteint par le virus et se guéri par transfusion faite avec le sang d’Inori.

Camarade de classe et meilleure amie de Shu mais aussi membre du club d’animation, elle est d’une extrême gentillesse et aide Shu dès qu’elle le peut. Elle est en fait amoureuse de lui. Son Void est un bandage, qui permet à son utilisateur de réparer n’importe quoi. Elle est l’une des seules à avoir une confiance « aveugle » en Shu. Elle le comparera d’ailleurs a un roi gentil d’un comte de son enfance.

Pilote d’Endlave au sein des « Croque-Morts » est paraplégique. C’est une fille fière et qui malgré son handicap refuse l’aide des autres, elle est aussi très timide et solitaire. Quand elle se retrouve au sol, elle se dépêche de remonter trouvant cette position très peu élégante. Elle est secrètement amoureuse de Gai. Son Void est une paire de jambes artificielles permettant de se déplacer à grande vitesse.

Servant de soutien au sein des « Croque-Morts » depuis sa bulle technologique, elle est capable d’informer et de renseigner ses compagnons en temps réel sur les conditions du terrain. Elle a également accès à l’interface de contrôle des armures. Elle reste toujours auprès d’Ayase, qui est handicapée pour éviter les mauvaises rencontres. Comme Ayase, elle est solitaire et savait se débrouiller toute seule avant qu’elle ne rejoigne les « Croque-Morts ». Son Void est un scanner, qui lui permet de faire des copies humaines, ressemblant comme deux gouttes d’eau à l’original.

Membre des « Croque-Morts » et spécialiste des armes blanches, c’est encore un étudiant en deuxième année à l’institut des hautes études. Lors de l’épreuve pour rejoindre les « Croque-Morts », Shu s’est servi de son Void pour la première fois et réussit l’épreuve avec succès. Les membres le considèrent désormais comme l’un des leurs. Son Void contrôle le temps car une fois que la cible est touchée, elle se retrouve dans une sphère noire qui arrête toute activité de celle-ci. Très utile en cas de retrait si l’ennemi attaque en masse.

Membre des « Croque-Morts » et spécialisé dans les armes à feu, du plus petit au plus gros calibre. Il a beaucoup de respect pour Gai et s’entend bien avec Tsukishima. C’est aussi un expert du camouflage.

Très dangereux criminel que Gai veut absolument dans son groupe. Sorti du Centre d’isolement 4 par Shu Ouma dont lui aussi était retenu prisonnier. Son Void est un pistolet, contrôlant la gravité en cas de retrait si l’ennemi attaque en masse. On ne connait pas vraiment ses intentions n’y de quel côté il est vraiment.

Yahiro Samukawa est le camarade de classe de Shu et membre du club d’animation. C’est un gars assez sympathique avec tout le monde mais en réalité, c’est un dealer surnommé « Sugar ». Il vient souvent rendre visite à son frère Jun, qui est infecté par le virus. Shu et Yahiro ont conclu un marché tous les deux : Shu ne révélera pas sa véritable identité et Yahiro n’avertira pas les autorités de ce qu’il a vu. Son Void est une cisaille, qui lui permet d’ôter la vie de son adversaire. On ne sait jamais vraiment s’il cherche à aider Shu ou à le trahir et on ne sait pas ce qu’il pense réellement.

Camarade de classe de Shu et membre du club d’animation, il est aussi un grand fan du groupe EGOIST dans lequel se trouve Inori et de qui il va d’ailleurs rapidement tomber amoureux. Shu voudra tout d’abord l’aider mais au final il s’interposera. Son Void est un canon permettant de traverser n’importe quelle porte ou n’importe quel mur. Sota est un jeune garçon simplet mais il veut toujours tout faire pour aider ses amis même s’il fait parfois des erreurs en essayant.

Présidente du lycée et membre du groupe Kuhouin, c’est une jeune femme fière et forte qui doit reprendre la tête de la famille Kuhouin à la suite de son grand père, elle va tomber amoureuse de Gai lors d’une soirée organisée par son grand-père. Elle va passer d’une jeune femme indécise à une jeune femme sûre d’elle et prête à tout pour atteindre son but. Son Void est un bouclier, qui permet à son utilisateur de parer toutes les attaques adverses.

Fils du major général de l’Anti-Bodies, c’est un pilote exceptionnel surnommé le Kaléidoscope. Il a en revanche une personnalité exacerbée et une haute estime de lui-même. Il est cruel et sadique, parfois c’est même un enfant gâté. Il ne supporte pas son père qui l’a délaissé (il a oublié la date de son anniversaire) et le méprise, et ce, encore plus après l’avoir surpris en train d’embrasser sa secrétaire dans l’ascenseur, acte qu’il qualifie d’« écœurant ». Toutes les actions de son père vont le pousser à devenir plus fou qu’il ne l’a jamais était.

Commandant du 3e escadron de l’Anti-Bodies, n’hésitant pas à faire massacrer des innocents soupçonnés d’être malades, cet officier a une personnalité très cruelle et colérique. Il est à l’origine de la prise d’otage du parking souterrain du secteur 14 mais échoue dans son plan pour écraser les « Croques-Morts ». Il meurt dans l’explosion due au tir du laser renvoyé par le Void de Daryl Yan.

L’un des antagonistes principaux, il est calculateur et imprévisible. Parfois il va aider Shu sans que l’on en comprenne totalement les raisons. Il possède un puissant réseau d’informateurs lui permettant de toujours avoir les informations qu’il convoite. Il passe aussi beaucoup de temps à jouer aux mots-croisés sur son téléphone.

Il s’agit d’armures de combat pilotées à distance via une interface complète ressemblant à un simulateur de jeux 3D refoulé jusqu’à l’unité de contrôle et peuvent blesser mentalement le pilote, voir le tuer en cas d’avaries extrêmes.

Virus permettant à celui qui se l’injecte de pouvoir utiliser le pouvoir des rois c’est à dire de pouvoir extraire les Voids d’autres personnes et de les utiliser.

Arme pouvant être utilisée par le possesseur de la capacité du roi du Void Genome, ce sont des armes et/ou des outils à l’image du cœur de la personne dont elle est extraite. Ces armes peuvent être d’une puissance incroyable ou presque inutiles.

L’adaptation en manga est écrite par Yousuke Miyagi et dessiné par Shion Midzuki. Elle a débuté dans le magazine Monthly Shonen Gangan le 12 octobre 2011, et le dernier chapitre a été publié le 12 novembre 2013. Le premier volume est publié par Square Enix le 21 janvier 2012 et le septième et dernier le 21 décembre 2013.

Une série nommée Guilty Crown: Dancing Endlaves est également publiée depuis le 30 mai 2012 dans le magazine Dengeki G’s Magazine.

En juin 2011, le magazine Newtype annonce que Tetsuro Araki réalise un nouveau projet avec Hiroyuki Yoshino en scénariste et ryo, leader du groupe supercell, en compositeur. La série télévisée Guilty Crown produite par le studio Production I.G. est révélée le même mois. Elle a été diffusée sur Fuji TV dans le case-horaire noitaminA du 14 octobre 2011 au 23 mars 2012. Le premier Blu-ray contient un épisode flash bonus et un OAV est sorti avec le jeu vidéo Guilty Crown: Lost Christmas le 26 juillet 2012.

La série est diffusée en streaming légal en version originale sous-titrée français par Kazé sur le site kzplay, devenu Anime Digital Network, qui édité également les coffrets DVD et Blu-ray.

Un manga et un animé qui nous tiennent en haleine du début à la fin autant par le scénario que par la qualité du dessin et de l’animation qui sont bonnes sans être non plus extraordinaires. On suit vraiment les personnages dans chacune de leurs mésaventures et on est vraiment touché par ce qu’ils leur arrivent car le background de chacun est très bien travaillé. Guilty Crown est aussi un chef-œuvre pour sa bande son qui contient quelques-unes de mes musiques d’animé préférées. La fin est pour moi une bonne conclusion pas trop simple, pas incompréhensible, et un final qui est entre heureux et triste, ce qui correspond donc à l’histoire.

16 / 20

Laissez un commentaire