Facebook
Youtube
Twitter
GooglePlus
Mail

Plastic Memories

Ecrit par HavengelioN
Fait le 6 août 2015
Synopsis

Ah… Le futur, un futur peuplé de robots humanoïdes nommés « Giftias ». Notre histoire, et plus précisément celle de Tsukasa, nouvel employé au service de récupération de la SAI Corp, se retrouve avec Isla une Giftia qu’il trouve sublime pour former un binôme. Et là se pose le moment épineux de la série, les Giftias ayant une durée de vie prédéfinie, Tsukasa va comprendre à quel point il est dur de savoir que l’on va perdre quelqu’un que l’on aime.

Nom complet :
Plastic Memories - プラスティック・メモリーズ
Genre :
Pays d'origine :
Japon
Année de production :
2015
Épisodes :
13
Réalisateur :
Yoshiyuki Fujiwara
Scénariste :
Naotaka Hayashi
Studio :
Doga Kobo
Classification :
Aucune

Personnage principal de la série, il intègre le service terminal grâce à son père. Partenaire d’Isla, il commencera à s’attacher à elle. Il est de nature gentille et généreuse.

Héroïne de la série, Isla est une Giftia à l’apparence d’une jeune adolescente. Elle fera connaissance avec Tsukasa, son partenaire, et bien qu’elle ne l’admette pas, commencera à s’attacher à lui. Elle travaille également au SAI , de plus ses jours sont comptés !

Collègue de travail de Tsukasa au SAI, elle a un faible pour celui-ci !

Ex-Partenaire d’Isla. De plus, elle surprotège celle-ci.

À la base, je n’espérais que très peu d’un anime tiré d’aucun manga. Pourtant, dès les premières minutes mon avis changea. Déjà ; l’animation est bien réussie (Oui bon en même temps faire aussi laid que Mirrai Nikki serait difficile.) De plus, l’histoire est prenante surtout quand on regarde un épisode chaque semaine et que les cliffhangers sont à couper le souffle. Quand à la fin, elle est attendue mais pas forcement compréhensible (re-regardez l’anime si vous ne l’avez pas comprise). Pour finir les OST sont agréables. Ah et j’oubliais je vous oblige a regarder H2O:Footprints in The sand si Plastic Memories vous a plu.

15.5 / 20

Laissez un commentaire