Facebook
Youtube
Twitter
GooglePlus
Mail

Sora no Otoshimono

Ecrit par Shuta
Fait le 24 avril 2015
Synopsis

Tomoki Sakurai rencontre souvent dans ses rêves une ange étrange qui lui demande de l’aide. Mais il est incapable de se souvenir de son visage lorsqu’il se réveille. Sohara, son amie d’enfance lui demande d’aller voir Eishirô Senpai, spécialiste des événements paranormaux, pour en parler et avoir une explication à ce rêve. Eishirô lui fit part d’un trou noir qui devrait survoler la ville et lui donne rendez-vous à l’endroit où il devrait être visible. Cette nuit là, Tomoki se retrouve seul à ce rendez-vous, et soudain une ange, nommée Ikaros, tombe du ciel. Elle se dit Angeloïde au service de son maître, et la petite vie tranquille de Tomoki devient soudainement mouvementée.

Nom complet :
Sora no Otoshimono - そらのおとしもの
Genre :
Pays d'origine :
Japon
Auteur :
Minazuki Suu
Année de parution :
2007
Année de production :
2009
Réalisateur :
Hisashi Saitō
Compositeur :
Motoyoshi Iwasaki
Studio :
AIC
Classification :
16 ans et +

Tomoki est le personnage principal, il à toujours souhaiter une vie calme et paisible de son train train quotidien. Seulement une nuit sa vie va changer après la rencontre de l’ange Ikaros, une Angeloïde qui n’a pas de sentiment. Malgré ses coté extrêmement pervers, Tomoki est quelqu’un de très gentil et sincère et décide donc d’aider Ikaros à devenir plus humaine sentimentalement. Il fait beaucoup de choses perverses, et à tout le monde, sauf à Ikaros. qui pourrait laisser penser que Tomoki éprouve des sentiments envers Ikaros.

Tomoki fait le même rêve plusieurs fois, où un ange essaie de communiquer avec lui, ce qui pousse à l’intrigue et lui donne des avertissements.

Sohara est l’amie d’enfance de Tomoki, habite près de chez lui et vient souvent le chercher jusqu’à le réveiller le matin avant d’aller en cours. Comme on l’aura deviné, elle l’admire énormément même si elle sait qu’il est un pervers et utilise son Karate Chop à chaque coup pervers de Tomoki.

Quand elle était plus jeune, elle était souvent malade est donc n’avait pas beaucoup d’amis à part Tomoki. Plus tard lorsque Ikaros tombera du ciel, elle deviendra très amie avec elle, ainsi que Nymph et Astrea.

Elle pèse 49 kg pour 1m58, ses mensurations sont : 92 / 59 / 84.

Ikaros se présente comme une Angeloïde de compagnie de type α au départ mais il s’avère que elle est en faire une Angeloïde de stratégie de type α. Elle est liée à Tomoki, qui est indiqué grâce à son collier, dès son arrivée sur Terre. Ikaros ne semble pas exprimer de sentiments mis à part la mélancolie, elle est soumises et entièrement dévouée à son maître Tomoki. Elle peut réaliser n’importe quel souhait grâce à des cartes magiques et Tomoki hésitera pas à s’en servir à des fins perverses.

Ikaros semble quelqu’un de très passive et plutôt amicale mais lorsque la vie de son maître est en danger, elle est capable de sortir ses crocs et devenir extrêmement agressive. Dans l’histoire, c’est elle qui embrasse Tomoki pour la première fois. Elle ne ressentira pas beaucoup d’émotions au départ mais va en avoir petit à petit en vivant auprès des humains et finira même par tomber amoureuse de Tomoki.

Elle pèse 48 kg et mesure 1m62. En dépit de son petit poids, quand elle va dans l’eau, ses ailes s’imprègnent tellement d’eau qu’elle ne peut remonter la surface simplement en nageant. D’ailleurs ses ailes sont de type Variable, elles ont une grande valeur et sont très convoitées par le Synapse.

Ikaros est une Angeloïde de combat et possède donc des armes qui sont Artemis (Mini missiles téléguidés), Aegis (Bouclier), Héphaistos (Canon laser jumelés) et Apollon (Flèche très puissante qu’on pourrait l’identifier à une bombe nucléaire). Elle possède aussi une sorte de vaisseau spatial muni d’armes très puissantes qui se nome Uranus.
Comme on peut le remarquer, les armes ont des noms de référence à la Mythologie Grecque.

On apprend que Ikaros est une Angeloïde de première génération et donc possède un système d’auto-évolution Pandora ce qui lui permet de passer en version 2.0 où sa puissance devient immense. Ses armes passent ainsi en mode Mark II.

PS : Ikaros adore les pastèques.

Nymph est une Angeloïde de guerre électronique de type β. Tomoki la voit pour la première fois chez lui directement, elle s’était invitée et regardait la télé comme si qu’elle était chez elle. Elle a été envoyé sur Terre pour ramener Ikaros à la Synapse par ordre de son maître. Seulement, comme Ikaros est beaucoup trop puissante pour elle, elle finira par rester sur Terre attendant un moment propice mais s’attachera aux humains petit à petit.

Elle pèse 29 kg pour 1m39. Ses ailes peuvent se rétracter contrairement à Ikaros et sont de type Non Variable et Infiltration (ou Stealth).

Comme Ikaros, elle possède des armes, bien moins puissante néanmoins, Paradise Song (Laser qui se sert du son pour attaquer), Aphrodite (Augmente la puissance de Nymph et lancer des lasers), Piratage (Contre les attaques ou les verrouilles).

Elle est aussi une Angeloïde de première génération et possède donc le système d’auto-évolution Pandora qui lui permet de passer en version 2.0. Mais n’ayant pas assez de puissance à cause de son réacteur simple pour profiter de sa forme supérieure.

Eishiro adore tout ce qui est dans la science et notament les Angeloïdes. Avant de rencontrer Tomoki, il était le Leader (il l’est toujours !!) d’un club nommé Le Nouveau Monde. Il vit dans une tente au bord d’une rivière et adore tout ce qui est nature et exploration. Son rêve est de trouver et d’explorer Le Nouveau Monde qui est la Synapse. C’est une personne intelligente et très sérieuse, toujours en chemise-cravate mais il a aussi un coté plutôt excentrique. Il connait bien la famille de Mikako et semble avoir eu un passé commun avec elle.

Dans son club, il faisait des tests sur une expérience avec une assistante nommé Pretty (Juste une poupée) et elle fut emportée par un oiseau migrateur. Après cet incident, il érigeât une tombe pour Pretty près de sa tente. Mais dans le 3ème épisode, il avait déjà un nouvel assistant qu’il avait péché dans la rivière, mais il reperdit Pretty qui s’enfuit dans le fleuve. Eishiro regretta depuis de ne pas l’avoir rôtit puis mangé.

 

C’est la senpai de Tomoki et Sohara  (classe supérieure) et aussi la présidente du conseil des étudiants et semble être assurée contre tous problèmes. Elle est l’amie d’enfance de Eishiro et aussi l’héritière d’un célèbre clan Yakuza et sait bien se battre. Mikako est très calme et panique jamais, elle est rusée et très intelligente et semble être plutôt sadique et aime tourmenter les gens. Elle sourie tout le temps en voyant toujours la vie du bon côté, ou plutôt d’un air malsain.

Elle fait 46 kg pour 1m64. Elle est très forte ! Tellement qu’elle peut briser jusque 400 kg ! Elle semble avoir des sentiments pour Eishiro.

PS : Ikaros adore son père à cause de ses cicatrices sur son visage qu’il ressemble à une pastèque.

On ne voit pas son visage au début mais on sait que c’est une Ange. C’est la créatrice des Angeloïdes de première génération : Ikaros, Nymph et Astrea. Elle fait fréquemment des apparitions dans les rêves de Tomoki mais fini par s’envoler et laisser Tomoki en pleurs à son réveil. Dans ses rêves, elle demande de veiller sur les Angeloïdes ou lui donne des avertissements.

On ne la connait pas vraiment et voit très peut de détails sur elle dans la série. Mais au bout d’un moment, elle aidera Eishiro à en apprendre plus sur la Synapse quand il arrive à y aller.

Minos est également connu sous le nom de Maître de Synapse (シナプスのマスター – Shinapusu no masutā). Il est vu comme l’ennemi principal et on le retrouve comme chef de la Synapse.

Il est très cruel et hésite pas à tourmenter ses Angeloïdes, physiquement et moralement, comme on le voit avec Nymph où il lui ordonne d’arracher les ailes de son oiseau de compagnie. Il les voit comme des jouets avec lesquels il peut faire ce qu’il veut et les considère comme des déchets après leurs “usage”. Il est méprisant des humains et finira par mépriser Nymph plus tard jusqu’à lui arracher les ailes quand il verra sa rébellion.

C’est un ange et son visage est souvent caché dans l’ombre, comme Daedalus, et il est souvent vu sur son trône accompagné de deux Angeloïdes. Plus tard, il sera impressionné par l’intelligence de Eishiro et il semble vouloir “jouer” avec lui pour voir ce qu’il vaut.

Tomoko n’est autre que Tomoki transformé en fille. La première fois qu’il se retrouver transformé ainsi, c’est grâce à une carte magique que Ikaros avait donné à Eishiro, il fini par l’utiliser pour permettre à Tomoki de se transformer en fille. Toujours la même apparence mais simplement un corps de fille !

Tomoko a dû lire des magazines pour apprendre à être une fille et connaître des technique pour être populaire tout en étant discrète. Grâce à ça, il pourra aller aux bains publics avec la bande : Sohara, Mikako, Ikaros et Nymph. Seules Ikaros et Nymph savaient qui était Tomoko, mais il a finalement pété un plomb en voyant des filles nues et à fini par se re-transformer en garçon.

La série à débuté ses publications dans le Monthly Shônen Ace le 26 mars 2007 et se terminera le 26 janvier 2014. Un dernier chapitre bonus à été publié ensuite le 26 février de la même année.

Il y a eu 20 volumes reliés de Sora no Otoshimono sortit du 26 septembre 2007 jusqu’au 26 mars 2014.

L’anime à été annoncé en janvier 2009 et a été diffusée du 4 octobre au 27 décembre 2009 par le studio AIC. Seulement 13 épisodes sur 14 ont été diffusés à la télévision, ils sont sortit en 7 coffrets DVD et Blu-Ray de décembre 2009 jusqu’à juin 2010. Ils sortiront le 14e épisode comme OAV avec l’édition limité du volume 9 sorti le 9 septembre 2010.

Il y a une seconde saison nommé Sora no Otoshimono: Forte – そらのおとしもの: フォルテ

Je ne vais pas le cacher, mais Sora no Otoshimono est mon manga favori ! De part de l’histoire, du comique et même sur les OST de l’anime. De bonnes rigolades, l’histoire tient la route et nous absorbe. Il n’y a pas tellement de défaut, je ferait juste remarquer que Tomoki est souvent représenté en Chibi (petit/mignon) car il est souvent comique même quand il le faut pas, mais quand il est sérieux, on le retrouve sous sa forme normale.

Le coté pervers n’est pas de trop et même bien placé, l’auteur joue avec ses personnages et on sent la vie de chacun, le vécu des Angeloïdes et même leur personnalité.

J’ai adoré, et j’aurais aimé qu’ils avance beaucoup plus sur l’anime. Pour moi la note est mérité ! :3

18.5 / 20

Laissez un commentaire